Ecrit par Olivier
il y a quelques années

L'Australie interdit les ampoules à incandescence

Free-Photos https://pixabay.com/photos/?utm_source=link-attribution&utm_medium=referral&utm_campaign=image&utm_content=1246043

Après l’état de Californie (USA) c’est au tour de l’Australie d’interdire les ampoules classiques (incandescence).

D’ici 2010, l’Australie remplacera les ampoules électriques classiques par des fluorescentes plus économes en énergie.

Selon le ministre australien de l’environnement Malcolm Turnbull, la nouvelle législation restrictive pour la vente des anciennes ampoules pourrait réduire l’émission des gaz à effet de serre de 4 millions de tonnes d’ici à 2012 et baisser de 66 % la facture d’électricité des foyers.

ConsommationEnergie

2 commentaires

  1. Les ampoules basse consommation ne sont pas si économiques à l’usage que ce que prétendent leurs fabricants. Si les bonnes vieilles ampoules à incandescence émettent plus de chaleur que de lumière, elles contribuent aussi à chauffer l’habitat. L’économie d’éclairage d’une lampe basse consommation est ainsi en grande partie anéantie par le surcout de chauffage. Le plus souvent, c’est le chauffage central régulé qui fonctionne davantage. Le retour sur investissement d’une lampe basse consommation est ainsi beaucoup plus long… ou bien même hypothétique…

  2. Nous, aux Ateliers de l’Eclipse ( http://www.ateliers-eclipse.com ), on est écolos avant tout parce qu’on aime les belles choses, la nature, le bois brut, la pierre ou le métal qui se patine doucement avec le temps.
    Alors quand on entend parler de nouveaux projets, comme de supprimer les ampoules à filament pour mieux protéger la planète, ça nous fait un peu mal aux omoplates. Les éclairages basse tension, ou même les LED, dégagent une lumière blafarde et industrielle, moche comme un pauvre néon de réfectoire, inhumaine et froide comme un éclairage public. Blanche comme un cul.
    Les Ateliers de l’Eclipse prônent la récup’ et le recyclage mais n’admettront pas l’invasion de n’importe quelle horreur industrielle et déshumanisante au prétexte d’économiser l’énergie. Ils soutiennent pleinement le PLAF, Parti de Libération des Ampoules à Filaments.
    Bisous naturels

Laissez-nous un commentaire